AllianceFrançaise Hongrie

l’alternative culturelle

logo accueilSzegedCultureEvénements passésFrancophonie 2012 › CONCERT d’ouverture Takáts Eszter et KARPATT

CONCERT d’ouverture Takáts Eszter et KARPATT

19/03- 20h, Grand Café - Deák Ferenc utca 18.

[*Concert d’ouverture de la Francophonie*]

Pour cette première partie de soirée, retrouvez le concert de [**Takáts Eszter*], bien connue pour ses chansons « hippie/jazzie » et pour son style spontané et naturel. Une belle occasion de venir swinguer ensemble !

Spécialement venu de France pour l’occasion et en tournée dans toute la région, les 3 français vous attendent pour vous faire découvrir une musique originale.
[*KARPATT*] est un trio au son acoustique mais hautement énergétique, réalisant des chansons toujours tendres et souvent drôles, un concert à ne pas manquer !

Et pour fêter le début de la Francophonie à Szeged, c’est entrée gratuite

Pour vous décider, découvrez le nouvel album de Karpatt "[**Sur le quai*]"

En 2011 le groupe est en effet de retour avec un 5° album "Sur le quai". Le trio est revenu à ses origines avec des chansons énergiques, tendres ou drôles. Cet album est né en grande partie à Dieppe (d’où le titre "Sur le quai" où durant l’hiver 2012 ils ont effectué une résidence à DIEPPE Scène nationale.

Sont nés de cette résidence les textes ainsi que les musiques qu’ils ont eu l’occasion de tester dans les villes environnantes, les écoles ou sur leur camion scène, pour finalement présenter une esquisse de nouveau spectacle à la fin de la résidence avant de rentrer en studio.

Les textes ont évidemment une "touche" Karpatt des histoires anodines (Le cyclope, Un jeu) qui se lisent à plusieurs niveaux, une joie de vivre qui transpire (Tout va bien... "Profitons en demain on est sur de rien...") des coups de gueule, souvenirs d’enfance ou amitié perdue (En force, Palais Royal). Nouveauté dans cet album, l’envie de chanter également les autres (Christian Olivier (Têtes raides), Nicolas Jules et Jehan Jonas, immense auteur et compositeur interprète décédé bien trop tôt.

Les musiques sont toujours aussi variées, de l’acoustique voire intimiste jusqu’aux saturation ethniques, tribales de guitare qui surfent sur des percussions. Si sur scène, ils défendent ce nouvel opus à 3, ils ont fait à appel à Fred Cavalin pour les batteries de l’album et les mix sont de Steve Forward (Depeche Mode, Ray Charles...).